Saturday 1 May 2010

Ariane Moffatt - Je veux tout
I want everything



I want everything
You and the others too
In all my life
There are no price tags on hearts
I want everything
Right now right here
I want everything
The clear image and the blurry one
Of unlimited feelings
I work for love without appointments
I want to steal without getting caught
I'm going to fill up the emptiness
with good and bad memories
I'm going to fill up the emptiness
Before my soul dries out, before I crack up

I want everything
Silence and promisses
The tough and the smooth
I want everything
Anarchy and wisdom
Your smile and your butt
I want everything
You and your friends
To draw my days and my nights
There are no price tags on hearts
I want everything
Right now right here


I'm going to fill up the emptiness
With good and bad memories
I'm going to fill up the emptiness
Before my soul dries out, before I crack up
I want everything
You and the others too
In all my life
There are no price tags on hearts
I want everything
Right now right here

Je veux tout
Toi et les autres aussi
Aux 4 coins de ma vie
Sur les coeurs il n’y a pas de prix
Je veux tout
Tout de suite et ici
Je veux tout
L’image claire et la floue
Sur les sentiments illimités
Je travaille pour l’amour sans rendez-vous
Je veux voler sans me faire attraper
Le vide je vais le remplir
De bon ou de mauvais souvenirs
Le vide je veux le remplir
Avant que mon âme s’assèche et que je craque

Je veux tout
Le silence et les promesses
Le rigide et la souplesse
Je veux tout
L’anarchie et la sagesse
Ton sourire et puis tes fesses
Je veux tout
Toi et tout tes amis
Pour tracer mes jours et mes nuits
Sur les coeurs il n’y a pas de prix
Je veux tout
Tout de suite et ici
Je veux tout
Tout de suite et ici

Le vide je vais le remplir
De bon ou de mauvais souvenirs
Le vide je veux le remplir
Avant que mon âme s’assèche et que je craque
Je veux tout
Toi et les autres aussi
Aux quatre coins de ma vie
Sur les coeurs il n’y a pas de prix
Je veux tout
Tout de suite et ici
Je veux tout
Tout de suite et ici

No comments:

Post a comment