Monday 9 July 2007

Tiken Jah Fakoly - Nothing surprises me anymore
Plus rien ne m'étonne



They have shared the world
Nothing surprises me anymore
Nothing surprises me anymore
Nothing surprises me anymore

If you give me Chechnya
Me, I give you Armenia
If you give me Afghanistan
Me, I give you Pakistan
If you don't leave Haïti
Me, I take you with me for Bangui
If you help me to bomb Iraq
Me I will fix up Kurdistan for you

If you give me the uranium
Me I give you the aluminum,
If you give me your beds (mineral deposit field non specified)
Me I help you get rid of Taliban,
If you give me plenty of wheat
Me I make war by your side,
If you let me extract your gold
Me I help you show the general the door

They have shared Africa without asking us
They are surprised by our disunity
A part of the Mandingue empire is now at the Wolofs
A part of the Mossi empire is now in Ghana
A part of the Soussou empire is now in the Mangingue empire
A part of the Mandingue empire is now at the Mossis

They have shared Africa without asking us
Without asking us, ouch, without give us notice




{Refrain:}{x2}
Ils ont partagé le monde
Plus rien ne m'étonne
Plus rien ne m'étonne
Plus rien ne m'étonne

Si tu me laisses la Tchétchénie
Moi je te laisse l'Arménie,
Si tu me laisses l'Afghanistan
Moi je te laisse le Pakistan,
Si tu ne quittes pas Haïti
Moi je t'embarque pour Bangui,
Si tu m'aides à bombarder l'Irak
Moi je t'arrange le Kurdistan

{au Refrain}

Si tu me laisses l'uranium
Moi je te laisse l'aluminium,
Si tu me laisses tes gisements
Moi je t'aide à chasser les Talibans,
Si tu me donnes beaucoup de blé
Moi je fais la guerre à tes côtés,
Si tu me laisses extraire ton or
Moi je t'aide à mettre le général dehors

{au Refrain}

Ils ont partagé Africa sans nous consulter
Ils s'étonnent que nous soyons désunis
Une partie de l'empire Mandingue se trouva chez les Wolofs
Une partie de l'empire Mossi se trouva dans le Ghana
Une partie de l'empire Soussou se trouva dans l'empire Mandingue
Une partie de l'empire Mandingue se trouva chez les Mossi

Ils ont partagé Africa sans nous consulter
Sans nous demander, aïe aïe aïe, sans nous aviser

{au Refrain}

No comments:

Post a comment